top of page

L'Anchanté - ' Réveillons Bhakti ! '


À l'aube du dernier jour, alors que je rencontrais la Petite Thérèse, je tombai non sans hasard sur la définition du mot 'Miracle' comme étant un


‘fait extraordinaire où l’on croit reconnaître une intervention divine bienveillante, auquel on confère une signification spirituelle.’

(le Nouveau petit Robert)


J'étais loin d'imaginer l'ampleur du Miracle que nous allions vivre le soir-même.

(et comme, il ne s'agit pas de 'croire reconnaitre' - le croire est de trop, la tête est toujours de trop. )


Intervention divine, en effet, l'Evidence piétina toutes les attentes & les croyances - ce fut une Pluie de Rose, déversée par Sa Grâce.


La Réalité dépassa la vision, dépassa la Rêve - l'Espace au plafond constellé avait des allures de Coeur - une chambre à bleuir nos genoux, une autre à faire tressaillir la Terre - tout est affaire d'équilibre et nous avons brillamment relevé le défi de la Prière Incarnée.


Une Soirée d'Abondance, d'Offrandes, de Présence Cacaotée, de Folie féroce, de Cris du Coeur, de Larmes libérées, de Corps déliés , de Chants Mélangés Om Budhha, Om Krishna, Om Jesus, Om Allah (hey ya he ya yo)


" Il y a mille façons de s'agenouiller et d'embrasser le sol "

Rumi


Quelques photo-vestiges d'un Miracle de chair , du décorticage de Cacao au décorticage de nos propres peaux - et ma lettre de Gratitude.


(Merci Laëtitia pour les photos !)


Chers amis de la Bhakti - 


Enfin, je vous retrouve à travers ces mots - bien que je ne pense pas vous avoir complètement quittés depuis ce Grand Passage. 


Cédric & moi sommes délicieusement ralentis par l'intensité d'un tel moment - la préparation de l'Avant, le rangement de l'Après, le Bonheur du Pendant. Nous sortons, un souffle après l'autre de cette bulle divine, vos regards comblés collés au Coeur - quoiqu'il se passe pour 2024 , nous aurons eu le privilège de fixer la Joie dans les yeux pendant un long moment. 


Alors Merci. 

Merci d'avoir tissé avec nous. Merci d'avoir cru à cette proposition, d'avoir sauté en cette flaque d'amour à pleins poumons, 

Merci d'être venus si simples, si humbles & sans attentes

Merci d'avoir si bien écouté, autant participé 

Merci de vous être choisi vous, laissant ainsi place à l'autre, 

Merci de me rappeler que la prière n'est pas vaine, et comme elle restera pour toujours indéfinie, muette ou chantante, 

Merci de m'avoir , encore une fois, fait tomber à genoux, 

                                                                           en amour, 

                                                                           aux pieds du Plus Grand 

- et 'Le Plus Grand ', c'était Nous. 


Je savoure aujourd'hui les vestiges de nous - les roses sur notre autel (faneront-elles un jour ?), le hummus et le dhal (je prétends ne pas m'en lasser) et les mots doux que nous avons reçus de vous. Merci . 



Je remercie à nouveau Nadège pour sa précieuse aide (élue groupie de l'année !) , Jess pour ses paillettes (et toutes celles retrouvées au sol à 4h du mat'), Laëtitia pour son aide (de l'avant et de l'après !#soutienmoral), Samten pour son accompagnement, Pieter pour son cri à Radhe (et les copains d'Equanimity), 


les Mamans pour leurs gâteaux (mis si rapidement en miettes :-)))


Marie-de-la-Pépinière pour son dévouement au lieu & son amitié, 


A Grand-Mère Cacao qu'on a cru décortiquer alors que c'est notre écorce qu'Elle a fait tomber. 

Philippe pour son coeur-bleu & sa fidélité 


Issa, Prêtresse du Cacao pour sa générosité, son engagement - pour avoir ramené le Ciel à la Terre - Merci d'avoir honoré la Tribu de Dhâma de ta présence (mi tribu es tu tribu, please come back !;-))


Cédric - Merci pour tous les bras que tu fais pousser pour réaliser l'impossible tout en continuant à m'étreindre - avec toi, Je suis & j'Appartiens - merci pour ton amour libérateur - 

la Musique a bien choisi son serviteur ! (mais stp, fais une pause sur la création de tambour, il n'y a plus de place dans le salon). 


Je garderai pour toujours cette image de nous dansant dans le chaos de la Vie entre feux de guerres & d'artifice , entre le silence de minuit et les Om Namah Shivaya cacaotés - nous dans la plus grande nudité, célébrant notre meilleur et notre pire - je nous souhaite à tous cette Vérité du Coeur - l'alignement Suprême , l'Écoute de notre Gita - le chant de l'Âme. 


Nous ne serons jamais loin, et je dédierai ma Vie à la création de Refuges. En attendant de nous revoir un jour, je vous retrouve en chants & en prières au quotidien.


Encore trop de mots qui n'arrivent pas à la cheville du Silence - mais ils cognaient au Coeur ! 


À tous, ma plus tendre étreinte, 


Om Shantih, Aho Mitakuye Oyasin, 


Angéline


142 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page